Mme Bertinotti a lancé à Strasbourg le 7 février 2014 les schémas territoriaux.

17 départements ont été choisis pour expérimenter la méthode mais cette démarche devrait être généralisée à toute la France d’ici la fin de l’année.

Feront parti de ces schémas territoriaux (où sera décidée la politique petite enfance du territoire ) :

– le conseil général

– la CAF et la MSA

– les représentants des collectivités

– l’union départementale des associations familiales

– des parents tirés au sort

– le rectorat

– et les autres acteurs concourant à ces politiques sur les territoires.

Pour décider quoi concrètement ?

– l’ouverture d’établissement d’accueil de jeunes enfants
– les priorités en matière d’accueil des enfants de moins de trois ans
– l’accueil individuel
– l’installation des maisons d’assistantes maternelles
etc.

On peut s’étonner avec force de l’absence des représentants d’assistantes maternelles ! Pourquoi n’ont ils pas été conviés ?